Les aphrodites t3 eulalie dans le manège

Andréa de Nerciat
Éditeur :TABOU

Résumé

Écrit en 1793, Les Aphrodites est, à l’origine, un de ces romans dont l’univers est une joyeuse débauche. En un siècle où les sociétés secrètes abondent, il fut un groupe de libertins, près de Paris, qu'on nommait «Les Aphrodites». L'auteur y place l'intrigue de son marivaudage et décrit ses contemporains en véritable humaniste: les hommes sont jugés sur leur calibre et leurs performances, les femmes sur leurs qualités et leur expérience. Libertin donc, mais surtout hédoniste car Nerciat est aux antipodes de la morgue du marquis de Sade.   Après Intrigante Agathe et Le masque aveugle, ce troisième tome des Aphrodites nous replonge dans l'univers libertin d'une cette société secrète en marge du tumulte politique de la révolution. On y retrouvera les personnages principaux  de la première partie, avec quelques nouveaux acteurs pour s'adonner sans retenue aux plaisirs de l'intrigue, du mensonge, du sophisme et naturellement du sexe.   On l’aura compris, Les Aphrodites est une sorte de vaudeville, une histoire de placards où la langue fine du 18e siècle est mise en valeur par le dessin de grande qualité d’Emmanuel Murzeau.
Fiche technique
Nombre de pages 48
Dimensions 230*315 mm
Langue Français
Date de parution 20/09/2013
Référence 020796

Vous aimerez aussi