BALDAZZINI ROBERTO

La première partie de sa carrière, dans les années 80, s’est effectuée dans deux grandes revues italiennes, Orient-Express et Comic Art. De cette période "sage", on a pu lire en France Un jour seulement aux Humanoïdes Associés et Ouragan chez Albin Michel.

En 1991, est lancée en Italie Blue, revue érotique et culturelle dont Baldazzini sera l’un des auteurs vedettes. Il a toute liberté pour y créer les BD qu’il souhaite, qu’elles soient hard (Casa HowHard, la Forteresse de la douleur, Beba) ou soft (Chiara Rosenberg, Sans famille).

En 1998, il a reçu le prix du meilleur dessinateur italien au festival de Lucca (l’équivalent de notre Angoulême) et, en 2001, celui de meilleur illustrateur à l’Expocartoon de Rome.

En France, les albums de sa série Casa HowHard ont été préfacés par Moebius et Jean-Pierre Dionnet.

Filtrer par
close
Filtrer par