Suite 121 – Épisode 2

Suite 121 – Épisode 2

IGOR & BOCCERE

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moyenne: 5,00 / 5)
Loading...


DynamitePetit Pétard Tag(s) : ExhibitionMILFNymphomaniePerversion
Référence : C00308N

Produits de la même série :

Synopsis


2ème épisode de Suite 12 &. Il nous tarde de faire davantage connaissance avec Sacha, le jeune gigolo, et Mme de Saint-Lys, la veuve branleuse.

 

Suite-121-Ep2-Ext1   Suite-121-Ep2-Ext2

 

Les présentations sont un peu plus longues et la veuve montre vite ses talents de femme d’expérience. Une telle complicité en si peu de temps laisse présager des moments torrides. Il faut dire que le gaillard est très volontaire !

 

Suite-121-Ep2-Ext3    Suite-121-Ep2-Ext4

 

Et il donne de sa personne bien volontiers, notamment une amie proche proche de la riche héritière ! L’occasion d’un scénario chaud dans un dirigeable pour une scène de cocufiage rocambolesque !

 

Le fameux hôtel à la Chambre 121 a fermé ses portes, le réceptionniste le plus dévoué au monde a pris le chemin d′autres horizons… Place désormais à son successeur ! Le jeune Sacha, engagé par la veuve Mme de Saint-Lys, va apprendre au fil de menues histoires à satisfaire son employeuse et devenir un parfait  » valet de sexe « . Igor reprend ici les codes qu′il a institués dans Chambre 121 en modernisant le cadre. Il conserve cependant le ton et l′élégance de narration qui faisaient la force de sa première série, pour le plus grand plaisir des lecteurs.

 

Igor et Olaf Boccère forment une seule et même personne.
Français, Igor n′a pas suivi jusqu′au bout ses cours aux Beaux-Arts d′Angoulême, trouvant la formation trop classique. Il se lance dans la publicité, en parallèle de différentes tentatives dans l′édition pour adulte. Il a fait ses armes dans le mensuel Kiss Comix des éditions espagnoles La Cùpula à partir de 1995. Le magazine met ainsi ce jeune dessinateur aux cotés d′auteurs désormais classiques du circuit. Inspiré par les illustrateurs des années 80, il s′en détache avec une mise en page plus moderne, un découpage des planches plus audacieux, tout en conservant une élégance particulière dans son dessin. Igor signe pour le magazine deux récits majeurs, Voyage en profondeur (inspiré par Jules Verne et Conan Doyle) et son fameux Chambre 121… Dont la suite arrive enfin !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *