Mia sans dessous – Tome 4

Mia sans dessous – Tome 4

MICHAEL MiaMORGAN Bruce

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 vote(s), moyenne: 5,00 / 5)
Loading...


AphrodisiaquesSabine Fournier Tag(s) : AventureBDSMExhibitionFétichismeHumiliationPerversionPunitionsSoumissionTexte illustré
Format : 133*214 396 pages Référence : L00068

Produits de la même série :

Synopsis


Ce tome 4 contient 110 illustrations de Bruce Morgan !

 

En près de 400 pages et plus de 100 dessins de l’incontournable Bruce Morgan, voici le quatrième volet des aventures de Mia, la fille qui se sentait plus libre sans rien dessous. Âgée d’une vingtaine d’années, Mia est une fille toute simple qui voyage seule, avec un physique agréable pour tout passeport. Cependant, Mia ne se sent pas sûre d’elle : elle trouve ses seins trop petits à son goût. Alors que la nature l’a gâtée : à défaut de lui conférer un buste en paire d’obus, elle lui a moulé un fessier qui fait l’effet d’une bombe !

 

Seule, elle ne le reste jamais longtemps : elle est si attirante que, tout de suite, quelqu’un vient lui tenir compagnie. Des hommes, bien sûr, de tous âges et de toutes conditions, des femmes aussi, auxquelles elle sait rendre les plus précis et appréciés services, et même, il faut bien le dire, des bêtes, qu’elle trouve plus gentilles que les hommes.

 

Mais, décidément, en ce quatrième tome, ça se gâte pour la douce Mia. Sous la dure houlette du beau Malik, elle est tenue, nouvelle Shéhérazade des Mille et Une Nuits, de fournir sans arrêt des histoires romanesques propres à distraire son maître (on s’ennuie à mourir au Sahara…). Et Mia, qui se déplaçait à plaisir dans l’espace, voyage désormais aussi dans le temps grâce à sa fertile imagination d’auteure. Avec elle, on passe à l’aise de gratinés récits de cul du xviie siècle à d’épicées histoires de cul situées au xxie…$

 

Que les fouets qui sifflent sur les fesses de Mia et de ses compagnes fassent « claaccc ! » « ssswwwiiitchch », « fffwwwiii » ou encore « wwhhaaack ! »… une chose est sûre : « Ça fait mâââl ! » comme elle aime à dire et répéter…

 

Mia Michael est un pseudonyme, bien sûr. C’est Bruce Morgan qui nous a recommandé de lire ce blog qu’il illustre toutes les semaines. Nous avons été amusés par cette écriture si vivante, même si certains passages sont particulièrement… culottés ! Beaucoup de ces histoires sont en partie vraies… D’autres sont imaginaires, heureusement pour elle !

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *