Les bêtes de Black city – Tome 2, Le poids des chaînes

Les bêtes de Black city – Tome 2, Le poids des chaînes

NUTI LorenzoRASTRELLI Marco

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 vote(s), moyenne: 1,00 / 5)
Loading...


Tabou
Format : 230*315 Reliure : Cartonné couleur 50 pages Référence : 020371

Synopsis


Black City est une ville de l’Ouest des États-Unis surgie du néant. Centre de tri pour les soldats de l’armée nordiste, elle voit passer tous les rebus de l’humanité prompts à s’engager pour fuir quelque passé sordide. Dans cette antichambre de l’Enfer, il y a la Maison de Madame Deveraux et ses Anges de Black City, trois catins à soudards tentant de racheter leur liberté au prix de leur souillure. Un jour, une opportunité de couper cours à la fatalité et de faire la nique au Destin se présente: en collaborant à l’attaque de la diligence transportant la paye de l’armée, elles seront plus riches qu’en 150 ans de passes. Leur rôle ? Retenir par leurs charmes les convoyeurs. Facile pour les Anges. Mais c’était sans compter sur le caractère violent et vicieux des convoyeurs… Histoire sombre d’un Ouest sauvage où la vie n’a pas de valeur et où chaque instant est une épreuve de survie. Cette bd, prévue en 3 volumes, renoue avec les styles des westerns spaghetti et crépusculaires. Avec ce second volume, Marco Rastrelli et Lorenzo Nuti reprennent l’histoire là où ils l’on quittée avec le volume 1. Poursuivant leur quête de vengeance, Enna, Jodie et Eloise s’en prennent directement à Long John avant de traquer le chef de la bande, Chadwik devenu maire et pasteur de la bien nommée Chastity, une ville pénitence pour les femmes où s’applique à la lettre le passage de la bible : « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur » (Ephésiens, 5 : 22). Alors que dans la Chute des Anges, les méchants sont très méchants, on s’aperçoit avec ce volume qu’ils sont aussi les fruits d’un destin qui n’a pas été très tendre avec eux. Dans cet Ouest sauvage bourreaux et victimes se ressemblent et s’interchangent…