Le Sexe en contrebande

Le Sexe en contrebande

PARNY Roselyne

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 vote(s), moyenne: 5,00 / 5)
Loading...


AphrodisiaquesSabine Fournier Tag(s) : Texte illustré
Format : 135*215 Reliure : Broché 224 pages Référence : L00048

Synopsis


Contient 23 illustrations par Karla.

 

Valérie est journaliste et sa petite soeur Karen bibliothécaire. La première, expansive et ouverte, accumule les liaisons avec hommes et femmes au gré de ses humeurs mais cache une faille secrète. L′abandon au plaisir sexuel lui fait peur. La seconde, solitaire et plus renfermée, effectue une thérapie destinée à la guérir d′une habitude qui lui donne mauvaise conscience : sa vie sexuelle se résume à se branler comme une gamine. Après la mort de leur grand-mère Lucille, elles découvrent petit à petit le journal que celle-ci a tenu entre seize et dix-huit ans, au début des années cinquante. Les jeunes femmes se rendent compte alors que « mémé Lucille » a été une jeune fille scandaleuse, collectionnant les petites amies et aimant deux garçons en même temps. Et que c′était une libertine drôlement endurcie pour son époque. En même temps, elles font la connaissance de Jessica, une cousine d′une quinzaine d′années qui les séduit l′une après l′autre. Influencées par ces exemples, elles vont, chacune par des chemins détournés, faire l′apprentissage d′une sexualité sans entraves. C′est ainsi que nous verrons Valérie participer à une partouze organisée par un couple de rencontre, allant jusqu′à s′initier aux pratiques SM avec des lesbiennes, prendre plaisir à attacher, fouetter puis sodomiser son amie Béatrice, tâter de la soumission sous la férule d′un dominateur expérimenté et finalement s′éclater comme une vraie bête dans une boîte échangiste. De son côté, par l′intermédiaire d’Edith, une ancienne camarade de collège, Karen prend conscience de son attirance pour les femmes. Après une expérience brève mais intense avec sa cousine Jessica, elle accepte de se masturber devant une dessinatrice désireuse de fixer l’instant de la jouissance féminine sur le papier. Elle se sent alors libérée de ses inhibitions. Mûries par leurs aventures, les deux soeurs ne peuvent plus se cacher le désir incestueux qui les pousse l′une vers l′autre…





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *