ASLAN

ASLAN

« Pour me situer dans ce demi-siècle, je me définirais comme peintre et sculpteur « intimiste hyper-figuratif ». Je suis amoureux de la nature et de ses lois. Je peins et sculpte la femme « le plus beau sujet donné aux artistes », car il est inépuisable et éternel. Je ne suis pas un sculpteur ni un peintre de mon temps, mais de tous les temps… » Aslan, janvier 2000.